Qui entend les oiseaux?

Décollage et nettoyage immédiat garanti dans ce micro-séminaire gratuit avec le pétillant Tim Freke.

Voici une joyeuse interview par notre chère Lilou Mace qui continue sa juteuse et généreuse tournée européenne.
Il suffit d’ouvrir la fenêtre de l’esprit pour laisser y entrer la lumière de la Conscience. Laissez-vous guider au cœur de vous-même et plongez dans cette source vivifiante, revigorante, toujours et à jamais disponible ici et maintenant. « Nous sommes ce que nous cherchons »!

 


La traduction que vous venez de voir vous à plu?
MERCI POUR VOTRE SOUTIEN!


>>





 

Transcription:

Hello mes cocréateurs juteux, c’est Lilou ici. Je suis en Hollande aujourd’hui, en fait dans un cimetière avec Tim, vous le reconnaissez peut-être car j’ai interviewé Tim à Glastonbury et maintenant nous sommes ici. Et pourquoi sommes-nous ici dans un cimetière en Hollande. Dites-moi.

Parce que si vous contempler la mort, vous naissez à la vie. Vous réalisez à quel point la vie est précieuse. La vie et la mort font partie du paradoxe de notre être.

Bon Tim, vous avez écrit plus de 30 livres, votre dernier livre « The Mystery Experience » dont nous avons parlé la dernière fois et tout le monde ne peut pas venir à vos merveilleux séminaires et j’adorerais partager juste un aperçu de l’expérience pratique de la profondeur de ce mystère de la vie. Avant tout, pouvez-vous la décrire et ensuite pouvons-nous allez dans cette expérience afin de la partager?

Ok. Je propose d’aller jute dedans et de voir.

Ok.

Et je vais décrire ce que je vois, et vous jouez aussi, et vous jouez aussi et voyons ce qu’il se passe.

Je veux jouer.

Oui. Donc nous sommes assis ici, maintenant dans ce cimetière. Bien, ce que je dirais dans un premier temps, c’est de juste faire ça. Afin de voir, en fait pour que vous voyiez ce qui est autour de nous, comme le vert, les branches des arbres, le ressenti de la brise, le chant des oiseaux que nous pouvons entendre. La sensation de la respiration. Et alors que vous allez en cela, vous commencez à le sentir réellement. De telle façon que c’est comme le ressentir pour la première fois. Vous voyez en fait, que c’est vraiment bon. C’est merveilleux…de respirer…juste ça…ça…c’est vraiment…hmmm…N’est-ce pas?…ça l’est…comment ai-je manqué cela? Comment je manque ça…ouhhh…et ensuite…yeahhh…et soudainement vos sens deviennent vivants, actifs. Et vous remarquez la splendeur de l’existence. Et vous ne savez pas ce que c’est. Regardez ce moment, maintenant. Et il y a nos histoires, où nous faisons timidement ceci et cela. Mais c’est ok. Laissez-ça, laissez ça. et descendez directement dans la profondeur du moment présent avec moi…ha, ha…où vous ne savez pas ce qu’il se passe, ici…il y a un flux de formes et de sons, et d’oiseaux et de couleurs et de pensées. Que sont-elles? Je ne sais pas ce que sont les pensées. Le savez-vous? Je ne sais pas?… nous sommes vivants. Que diable est-ce cela?. Qu’est-ce que c’est que ça? Qu’est-ce que c’est? Nous ne savons pas ce que c’est.

Du tout.

Non. Nous avons été là toutes ces années et nous ne savons rien du tout là-dessus. C’est à couper le souffle en fait. Non? C’est juste un tel mystère. Ce moment est juste un mystère.

Il est en fait assez drôle.

N’est-ce pas? N’est-ce pas? Et regardez-nous maintenant. Nous nous regardons l’un l’autre en ce moment et que sommes-nous? …c’est comme…Vous savez, vous êtes cela mais ce à quoi je me connecte à travers cela est votre être. Et qu’est-ce que c’est? Je ne peux le voir, mais je sais que c’est  là. Vous savez, je suis en train de penser ces pensées ici. Je suppose que vous avez des pensées. Je ne peux voir aucune d’elles. Où sont-elles? Elles ne sont pas là. Qu’est-ce que cela est mystérieux! Que nous soyons là-dedans mais en même nous ne sommes pas là-dedans. Une énorme part de cela n’est pas là-dedans. Et ensuite continuez de revenir, continuez de revenir. Donc qu’est-ce que cela? Qu’est-ce que cela qui est conscient de ce moment? Qu’est-ce que c’est que cela que je suis qui est en train de regarder les pensées et les sensations? Qu’est-ce que cela qui entend les oiseaux, qui sent le vent? Parce que je ne peux le voir. Quelque chose regarde mais ne peut être vu. Et même encore plus loin, cette chose qui en train de regarder qui ne peut être vu se connecte à travers vous avec la même chose qui regarde, mais je ne peux le voir.

…cela n’est-il pas étonnant? Non? …Ou qui entend…qui écoute les sons. Vous écoutez ma voix. La voix est d’une certaine façon mystérieusement…c’est assez bizarre en soi-même…elle vient à travers mon cerveau et ma mâchoire et ma bouche et il y a les vibrations dans l’air et ensuite dans vos cheveux…et ensuite dans votre cerveau. Vous entendez. Mais ce que vous êtes ne peut être entendu. Vous entendez ma voix, mais vous ne m’entendez pas. Je suis le silence. Vous êtes le silence. Et le silence se connecte avec le silence en ce moment à travers la parole et l’écoute. Ce moment est le plus grand mystère. N’est-ce pas? Juste si profond et résonnant et vraiment merveilleux. A la surface ces somptueuses sensations, couleurs et ensuite en profondeur cette gigantesque tranquillité de l’être. Juste wow…

Et c’est juteux.

C’est juteux.

C’est illimité…et nous pouvons sentir cela à chaque instant de la journée.

C’est toujours là.

Merci pour cette piqure juteuse. C’était court et puissant et efficace. Merci Tim. Tim est dans la félicité. Il n’y a pas d’autre mot. Beaucoup d’amour mes chers amis, jolis co-créateurs d’une Hollande un petit peu froide aujourd’hui mais beaucoup d’amour.

Beaucoup et beaucoup d’amour.

Bye.

www.themysteryexperience.com
 

Je pense que la « pratique » consiste à se conditionner par la répétition au point où cela devienne un nouveau réflexe, une habitude. Se souvenir encore et encore de « faire du Moment Présent notre lieu de résidence principale » (dixit Eckhart Tolle).

Merci Tim et Lilou de m’avoir raccompagné.
Et vous? A combien de kilomètres étiez-vous de vous-même? Vous étiez-vous éloigné aussi? 🙂

 
 
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, moyenne: 5,00 de 5)


 
 

Comments

commentaires

Tags: ,

  1. tilyon’s avatar

    La Vie ne Connaît pas de mort. Ce que nous voyons c’est l’apparition d’organismes vivants et leurs disparitions dans une création temporelle.

    Répondre

  2. tilyon’s avatar

    Tout ce que tu vois c’est toi. Il n’existe rien en dehors de toi car il n’y a pas de dehors à Tout.

    Répondre

  3. Thanh’s avatar

    Merci pour ce partage. C’est qu’on n’a pas l’habitude de regarder tout ces deroulements interieur en chaque moment du present.

    Répondre

  4. tilyon’s avatar

    Le mystère est le fait de se poser un question sans y répondre. En Réalité il n’y a pas de mystère et il n’y a pas de but à la Vie. La Vie, la Nature ou Dieu est une fonction qui ne fait que créer ou s’étendre à l’infini.

    Répondre

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *