L’infini n’existe pas mais il est une nécessité

Et il n’y pas de limite à l’évolution spirituelle.

C’est encore une fois de façon scientifique que Frank Hatem démontre que les scientifiques ne seront pas réellement scientifiques et ne pourront jamais comprendre ce qu’est l’Univers tant qu’ils ne se baseront pas sur la métaphysique.
Léon Raoul Hatem, à l’origine de l’hyperscience et qui a découvert la dégravitation participe à cet échange philosophique informel.
Pour plus d’informations, c’est ici: www.hatem.com

Merci pour vos commentaires !

Comments

commentaires

  1. Manso Sylvie’s avatar

    Merci Thierry. J’ai trouvé aussi sur le site la fin de la présentation sur le nil 😀
    Bon weekend à tous.

    Répondre

  2. tilyon’s avatar

    Tes pensées sont des images que tu as faites. C’est parce que les pensées que tu penses penser t’apparaissent comme des images que tu ne les reconnais pas comme n’étant rien. Tu penses que tu les penses ; ainsi penses-tu que tu les vois. C’est ainsi que ta vue a été faites. C’est la fonction que tu as donnée aux yeux de ton corps. Cela n’est pas voir vraiment. C’est faire des images. Cela prend la place de la vue en remplaçant la vision par des illusions.

    Répondre

  3. tilyon’s avatar

    N’oublie pas qu’aucun concept de toi-même ne tiendra devant la vérité de ce que tu es. Tu ne Connais pas la chose que tu es, et tu ne sais donc pas ce que tu fais, où tu es, comment regarder le monde ni comment te regarder toi-même.

    Répondre

  4. tilyon’s avatar

    Seule la temporalité d’une conscience conceptuelle évolue car il n’y a pas d’évolution vraiment, il n’y a qu’imagination ou manifestation changeante. La réalité d’une Présence pure est inchangeante. C’est la face d’une complète innocence.

    Répondre

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *