Le Business

Question à Eckhart TolleLa dernière question de la série en cours, cette fois sur le thème du business mais aussi sur les relations en général qui amène une nouvelle réponse lumineuse et des conseils et rappels précieux pour réussir en « affaires » sur tous les plans.

 
 

4ème partie/4 faisant suite à l’échange avec Ken Robinson.

 

La question peut se résumer à : Comment pouvons-nous éviter d’être exploités dans les échanges commerciaux?

Éclairage sur la source du dysfonctionnement dans les relations (dans le business ou autres) et comment la conscience de la dimension transcendante peut considérablement améliorer les choses.

 

Loading the player...

 

 

Transcription complète de la vidéo

 
 
 

Ici en format pdf

 

 

Cliquez ici pour télécharger la version MP3 de la vidéo

 
 

 
 

Cliquez ici pour d’autres conférences d’Eckhart Tolle sur ce blog

 
 
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne: 5,00 de 5)


DÉCOUVREZ LE LIEU DU PROCHAIN STAGE PRÈS DE CHEZ VOUS!

Fédération Nouvelle Terre

 

Commentaires

commentaires

Tags: , , ,

  1. Ted108’s avatar

    Merci à Catherine, Chris et Katharina d’avoir réussi à comprendre la personne quand elle parle de son activité. Elle travaille dans un business en rapport avec les services hospitaliers. J’ai mis à jour la vidéo, l’audio et le fichier pdf. 🙂

    Répondre

  2. Bertrand’s avatar

    Belle réponse.
    C’est un plaisir d’entendre Eckhart parler de transcendance. Il en parle de façon si naturelle et précise qu’on sent bien qu’il la vit au quotidien, dans l’activité.
    Pourtant… tout comme Krishnamurti, bien qu’il décrive admirablement ce que vit l’homme libéré, éveillé, illuminé, et qu’il nous inspire à sortir de nos limites, ses descriptions de cet état ne sont pas très utiles au chercheur de vérité.

    En ce qui concerne le verset de la Bhagavad Gita auquel il fait référence et qu’il appelle « karma yoga » (chapitre 2, verset 47), il est regrettable qu’Eckhart ait lu une version mal interprétée, comme la plupart.

    Le Karma Yoga ne signifie pas comme il le dit « ne pas être attaché au fruit de son action »
    Ce verset ne décrit pas le Karma Yoga.

    Pour bien comprendre le sens de ce verset, il faut le lire d’une traduction éclairée, comme celle traduite et commentée par de Maharishi Mahesh Yogi, et ne pas le sortir de son contexte.

    En résumé de l’extrait qui suit, le Karma Yoga consiste à se retirer de l’activité (transcender), puis à y revenir. C’est la pratique de cette alternance activité – transcendance qui permet, avec le temps, à la pure conscience de s’intégrer à l’activité.

    Le chapitre 2 est le cœur de la Bhagavad Gita. Il contient en essence tout l’enseignement du Yoga.

    Au verset 45, Krishna enseigne à Arjuna
    « …Sois en dehors des trois gunas (les constituants essentiels de la nature), libre de la dualité, toujours ferme dans la pureté, détaché des possessions, possédant le Soi. »

    Maharishi commente :
    « …affranchis-toi de l’activité, sois ton propre Soi. Cet état représente la conscience résolue, l’état d’Être absolu, qui est la cause ultime de toutes les causes. Cet état de conscience amène l’harmonie dans tout le domaine de la cause et de l’effet ; il glorifie toute la vie…

    Le verset 47 auquel Eckhart fait référence dit :
    « Tu n’as de contrôle que sur l’action, jamais sur ses fruits. Ne vis pas pour les fruits de l’action, ne t’attache pas non plus à l’inaction ».

    Ce verset a très mal été interprété.
    Commentaire de Maharishi :
    …Arjuna a reçu dans le verset 45 l’instruction d’être « en dehors des trois gunas ». Il lui a ensuite été dit dans le verset suivant qu’il obtiendrait en conséquence la satisfaction de toutes ses aspirations dans le monde relatif. Arjuna pourrait alors aisément en conclure qu’il ne lui faut plus rien faire. Pour qu’Arjuna ne commence pas à développer de l’aversion envers l’action, le Seigneur lui dit dans ce verset : « Tu n’as de contrôle que sur l’action. » Arjuna est encouragé à prendre l’action pour unique préoccupation. Il devrait être absorbé si complètement dans l’action qu’il en oublie tout le reste, même les fruits. C’est pourquoi le Seigneur ajoute : « jamais sur ses fruits… cela ne signifie pas qu’une action doit être entreprise sans tenir compte de son résultat. Ce serait de l’hypocrisie.
    C’est l’anticipation sur le fruit de l’action qui incite l’homme à l’action. Le désir d’un résultat motive l’action et permet de poursuivre cette action. Le Seigneur veut montrer que le résultat de l’action sera meilleur si le sujet agissant donne toute son attention et toute son énergie à l’action elle-même, c’est-à-dire s’il ne se laisse pas distraire par la pensée des résultats. Le résultat dépendra de l’action, cela ne fait aucun doute…

    Verset 48
    « Établi dans le Yoga, ô conquérant des richesses, accomplis les actions, ayant abandonné tout attachement, l’esprit devenu égal dans le succès et dans l’échec, car l’égalité d’esprit est appelée Yoga. »

    Commentaire de Maharishi
    « Établi dans le Yoga » signifie « établi dans la conscience cosmique.»
    Le Yoga, l’Union de l’esprit avec l’intelligence divine, commence quand l’esprit atteint la conscience transcendantale. Le Yoga parvient à maturité quand cette conscience-béatitude transcendantale, ou Etre divin, s’est structurée suffisamment dans l’esprit pour y demeurer établi malgré les fluctuations de ce dernier à travers les états de veille ou de sommeil. C’est à cet état d’illumination parfait que le Seigneur se réfère au début du verset quand Il dit : « Établi dans le Yoga. » A la fin du verset, Il défini le « Yoga » comme étant l’ « égalité d’esprit » dans l’action. Cette équanimité résulte du contentement éternel que procure la conscience-béatitude. On ne peut obtenir cette équanimité dans la perte et dans le gain, par une quelconque autosuggestion, comme les commentateurs l’ont généralement supposé.
    Le Yoga est le fondement de la vie intégrée. C’est un moyen de mettre en harmonie le silence créateur intérieur et l’activité extérieure de la vie ; il permet d’agir avec précision et succès. Établi dans le Yoga, Arjuna sera établi dans la Réalité ultime de la vie, qui est la source de la sagesse, de la puissance et de la créativité éternelles…
    …C’est dans ce verset que se trouve la définition du Yoga, dont les bases avaient été posées au verset 45 : « Sois en dehors des trois gunas » : le Yoga est cet état toujours égal et immuable de la conscience transcendantale qui, bien que transcendant, est cependant ancré dans la nature même de l’esprit et donne à celui-ci la possibilité de participer à l’action sans y être impliqué.
    –––––––
    Oui, c’est un peu long 😉

    Répondre

    1. Ted108’s avatar

      Super! Merci beaucoup pour cette mise au point pertinente, importante et précieuse Bertrand. Jai Guru Dev 🙂

      Répondre

    2. Catherine’s avatar

      Bonjour. Je comprends : « I work in hospital business, so… Hospital services ».

      Répondre

      1. Ted108’s avatar

        Oui c’est ça je pense. Merci beaucoup Catherine! 🙂

        Répondre

      2. Chris’s avatar

        For your translation, i’ve heard : Hospital business/hospital services (may be…)

        Répondre

        1. Ted108’s avatar

          Thank you very much Chris! Yes it seems that’s what he says! Even though it seems there is still a sound after « Hospital business … (?)

          Répondre

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *