Grandir en conscience

Un grand merci à Anna Sandrea pour ce magnifique interview de Darpan qui présente ici son parcours et nous parle de sa réalisation. L’épanouissement de la Conscience est sans fin. La forme est peut-être différente pour chacun mais le « chemin » est fondamentalement le même pour tous.

 


 
 
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (10 votes, moyenne: 4,50 de 5)


 
 

Comments

commentaires

Tags: ,

  1. Catherine’s avatar

    Cette simplicité est libératrice. Elle ramène à l’essentiel et parle directement au coeur. Etre chez moi. C’est un cadeau que de recevoir cette vidéo. Merci infiniment. Je viens d’écouter de nombreux accompagnants spirituels, ou de la réussite matérielle, et voici que je m’éloignais de la maison. Revenir ici et maintenant. C’est tellement juste pour moi que les choses se détachent d’elle même. Aucune répression, juste un sentiment de liberté quand elles se détachent. On me demande : « pourquoi tu ne bois plus d’alcool » ; « pourquoi tu ne manges plus de viande » « pourquoi tu préfères le célibat » ; en tout cela aucune discipline ; cela se détache à un certain moment, en toute simplicité. En se détachant, c’est un espace de liberté qui s’ouvre. Oui, impossible de revenir en arrière. Oui parfois il y a tentation de se laisser bercer par les illusions du monde. Et le silence revient, un retour à la maison. Et juste à ce moment là, après un moment d’égarement, voici la vidéo de Darpan. Merci !!!

    Répondre

  2. Nadine’s avatar

    Je me disais aussi…..
    et maintenant je comprends qu’une même Source nous unit,
    Magnifique Darpan… un Osho actualisé !

    C’est vrai, une méditation de 5 à 7 puis après on reprend nos anciens comportements ne mène pas à grand-chose.

    Le rappel à Soi, dans l’instant présent est nettement plus efficace, à mon avis aussi…. Sans exclure pour autant toutes les techniques de méditation… si elles amènent effectivement à plus de vigilance dans l’instant, mais à cette condition.

    Pour ma part, auprès d’Osho, je n’ai jamais pratiqué, aucune technique de « méditation », à part danser et tirer à l’arc… ce qui me caractérise le plus essentiellement… et comme par hasard, en cohérence avec le nom donné !

    Je ne connais pas le Maître australien de Darpan, mais Osho en moi résonne parfaitement avec tout ce qui est dit ici… et qui me ravit toujours autant.

    Répondre

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *