De la conscience ordinaire à l’Eveil

« Qui êtes-vous en réalité au-delà de l’histoire de votre vie, au-delà de votre histoire personnelle ? Qui suis-je en réalité ? Il n’y a pas de réponse conceptuelle… »

Causerie précédant la rencontre avec Neale Donald Walsch déjà traduite (ici)


Même vidéo sous un autre format (visible notamment sur les smartphones)

Loading the player...

 

« …Et tout à coup, alors que nous sommes assis ici, une grande conscience remplace – pour ainsi dire – le fait de penser de façon compulsive. Et c’est une énorme libération que de découvrir cette dimension en vous. Vous êtes libéré de la personne, du penseur, du « moi », du perturbateur, du faiseur d’embarras, de celui qui réside dans un mécontentement quasi permanent, dans un sentiment de non-accomplissement, d’angoisse, de peur. « Et moi alors ? » Et vous comprenez que vous êtes tellement plus profond que cette petite entité absurde. Mais il vous faut avoir le courage d’aller à cet endroit qui donne l’impression – d’un point de vue mental, habituel, extérieur –que vous ne savez plus rien, parce que les interprétations compulsives se sont dissoutes.

Et vous fusionnez avec toute chose. Vous regardez une fleur, un être humain, il n’y a plus le sentiment de « moi et l’autre », parce que le sentiment de moi et l’autre avait été créé par des concepts, une conceptualisation continuelle de la réalité, une conceptualisation compulsive de la réalité, une habitude abrutissante. Et il y a brusquement quelque chose d’intensément vivant qui s’amplifie, parce que le voile de la conceptualisation tombe, ou est mise de côté, est autorisé à tomber « C’est peut-être le meilleur moyen… ». Et tout à coup, vous interagissez et vous percevez sans le voile de la conceptualisation. Et vous habitez soudain un univers qui est intensément vivant où vous pouvez même sentir l’état d’être des objets inanimés et vous pouvez sentir le fait réel de votre propre être en tant que base même de l’univers, le « je suis », l’état d’être lui-même, le fait que vous êtes…

… Mais il ne s’agit pas de demander : « Quand est-ce que ce sera permanent ? Combien de temps me faut-il encore attendre ? » Traitez juste avec ce moment. C’est beaucoup plus facile. Juste ça ! Et c’est toujours simple! »

 

transcription complète:

 
 

Ici en format pdf

 
Cliquez ici pour télécharger la version MP3

 
 
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (7 votes, moyenne: 4,86 de 5)


 


DÉCOUVREZ LE LIEU DU PROCHAIN STAGE PRÈS DE CHEZ VOUS!

Fédération Nouvelle Terre

 

Comments

commentaires

Tags: ,

  1. Véronique’s avatar

    c’est toujours un plaisir d’écouter Eckhart Tolle, merci pour ce partage.
    Véronique
    chiens-chats-heureux.com

    Répondre

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *