Dieu et diable

Questions à Eckhart TolleUne question intéressante sur le rapport entre Dieu et le mal et une autre originale reliée à Maitreya et le risque d’interpréter sa propre réalisation. Eckhart répond encore et toujours de façon très inspirée.

1ère partie/2 d’une série de questions faisant suite à la conférence intitulée « L’imitation » visible ICI.

 

Voici les questions et leur emplacement dans la vidéo:

00’13
Dieu a-t-il créé le mal ?

L’illusion de la séparation amène au soi-disant mal. Eckhart nous rappelle l’importance vitale de la transformation collective de la conscience.
12’36
Suis-je Maitreya ?

L’essence de l’éveil n’est pas quelqu’un de spécial; c’est la réalisation que qui vous êtes en essence est la Conscience elle-même.

 

Loading the player...

 

 

Transcription complète de la vidéo

 
 
 

Ici en format pdf

 

 

Cliquez ici pour télécharger la version MP3 de la vidéo

 
 
Si vous souhaitez télécharger les vidéos, voici une solution qui fonctionne avec le navigateur FireFox et cette extension que vous retrouverez, une fois installée, dans le menu « outils ». Vous n’avez alors plus qu’à choisir le fichier vidéo (au format mp4) à télécharger.

Cela fonctionne aussi pour le navigateur Chrome ICI. Une fois installée le bouton (une flèche bleue) se retrouve tout en haut à droite de la fenêtre.


 
 

Cliquez ici pour d’autres conférences d’Eckhart Tolle sur ce blog

 
 
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne: 5,00 de 5)


DÉCOUVREZ LE LIEU DU PROCHAIN STAGE PRÈS DE CHEZ VOUS!

Fédération Nouvelle Terre

 

Commentaires

commentaires

Tags: , , , ,

  1. MiKL’s avatar

    je peux pas expliquer dans le détail, mais il a fait la meilleure réponse qui soit dans la 1ère partie. je dirais que ce qui est important est au delà des mots ou des chiffres. sinon, même en essayant de comprendre les choses, on retombe dans l’illusion de séparation. et évidemment au delà des pensées donc…

    Répondre

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *