La dépendance…à la petitesse

Un thème qui semble toucher tout le monde. Un éclairage et des réponses qui sonnent juste et agissent comme un baume.
Dans notre 4ème émission « Le bonheur au quotidien avec Armelle » nous sommes invités de nouveau à voir les choses en douceur du point de vue de cet espace de paix qui est là de toute éternité et qui apparait quand le jugement tombe.

La résolution des problèmes est l’effet secondaire découlant de la connexion avec cette source. L’intelligence créatrice de la vie est alors libre d’opérer dans le sens naturel de l’évolution.

Merci de tout cœur à Armelle et à vous pour le cadeau inestimable de votre présence!
 

 

Le site d’Armelle est www.rencontreenpresence.com.
Pour son livre, c’est ici !

 
 

Commentaires

commentaires

Tags: , , ,

  1. Max’s avatar

    Bon, c’est vrai qu’elle a un truc, cette femme. Peut être est elle passée par des moments difficiles pour parler ainsi, ce qui est captivant c’est la clarté et le fait que cela semble logique et naturel, pour faire un lien avec la musique, disons que cela sonne juste. (J’ai envie de dire « Tiens pardi!! » à la fin de ses phrases ou « ben ouais! »).
    Mais d autres questions viennent, son discours, par exemple, vient-il d’ une conscience très développée et que possèdent peu de gens? ou d’une grande capacité à « régurgiter » (Désolé pour l’image) des concepts clés de la psychologie et de la spiritualité avec les mots de tous les jours? avec une douceur de voix qui me fait penser aux hypnotiseurs Ericksoniens.
    Je préfère penser à la première possibilité, pour ne pas fermer la porte a une nouvelle façon de voir les choses, et au bonheur que peux apporter la parole de l’autre, dans ce qu’elle a de réconfortant, car d’une certaine manière c’est ce que l’on recherche tous, du réconfort, car il semble bien que si des personnes comme elle interviennent, c’est que l’on vit de travers, où pas comme il faudrait pour être épanouis et heureux, ou alors, on ne sait pas bien se servir de nos cerveaux, et de nos cœurs aussi, sûrement. Donc merci, dommage que l’esprit critique et le doute foutent le bordel parfois, je dois reconnaitre qu’écouter cette fille fait du bien, même si….. Bon allez Bye !!!

    Répondre

  2. Nadj BLANCO’s avatar

    Bonjour Thiéry et Armelle,
    Je me réveille, déséspérée,6h du mat…je demande de l’aide, j’ouvre votre video,ton discours me rassure, Armelle MERCI l’aide est là…Est-ce que je me raconte des histoires? Est-ce un effet miroir?
    voilà 3 fois que la source me présente la même situation » inextricable » avec mes voisins d’habitat et je n’y comprends rien.Car toute ma vie a tjs été dédiée à l’AMOUR, au respect de notre Mère Pachamama, à créer l’Harmonie autour de moi… et me voilà encore cernée par « l’entropie ». Je suis fatiguée. Alors j’ai pensé: comme il m’ est nécessaire de déménager…à mon âge , ce serait plus simple de partir directement dans l’AU-DELA…à quoi bon répéter ces situation s absurdes..En fait, ce qui pourrait m’aider à vivre et trouver la joie est de faire connaitre le message de Nelson BLANCO peintre (1934-1999)sur Facebook.

    Répondre

  3. Armelle’s avatar

    merci Thierry. Encore une belle rencontre faite grâce à votre blog

    Répondre

  4. françois’s avatar

    MERCI une fois encore et encore et peut-être encore et encore. Mais comme tu dis, quoi que nous décidions, choisissons, c’est OK. Alors vivons chaque instant en conscience et si ce n’est pas pour cet instant ce sera peut-être pour le suivant ou encore le suivant.
    Ta présence m’aide à vivre dans cette confiance que mon désir d’être sera le plus fort.
    François

    Répondre

  5. Claudine’s avatar

    Tout semble tellement simple et limpide quand Armelle parle !
    Et tout est si complexe dans la vie au quotidien ……merci pour ce rappel de lâcher prise , et toute cette paix qui émane de ces entretiens.
    Gratitude à vous deux

    Répondre

  6. Lucas’s avatar

    Bonsoir. Tout résonne parfaitement mais si effectivement aucun attachement n’a de sens alors rien ne justifie le moindre effort. Comment faire a alors quoi que ce soit puisque rien ne se fait sans un effort, même et surtout de rompre avec nos habitudes. Rien ne fait d’un bout a l’autre dans une parfaite harmonie. Apprendre implique forcément un dépassement.Comment envisager une vie à deux ou fonder une famille sans la foi pour dépasser les inévitables difficultés que ça implique? Pouvez vous m’éclairer?
    Merci infiniment pour tous ces échanges.
    Lucas

    Répondre

    1. Alexandra’s avatar

      Merci Armelle et bonjour à tous !
      A Lucas, quand tu parles de fonder une famille, tu projettes dans le matériel une image idéale pour toi que tu viens, tout de suite après, voiler pour des raisons matérielles. Le lâcher-prise comme le libre arbitre sont à expérimenter dans l’instant, à chaque moment.
      Je le résume ainsi. Les choses qui t’élèvent sont celles que tu fais le cœur léger. Peur ou amour, le choix se fait seconde après seconde. Réagir afin de maintenir l’unité ou contre… quelque chose, à chacun de choisir à chaque expérience que la vie lui propose, pour dépasser ses blocages et évoluer en conscience.
      Belle vie et le meilleur pour tous.
      Alexandra

      Répondre

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *