Dégagé des apparences

Beaucoup de gratitude pour cet instant, la vie, Eckhart Tolle  qui nous offre cette autre conférence puissante et transcendante basée au départ sur une très belle histoire soufie lui servant à prendre son envol, Robert Geoffroy qui nous en offre à nouveau la traduction transcrite et vous qui contribuez à animer la conscience en vous nourrissant de ce type de « matériel » et en le diffusant!

 

« …N’exigez pas de meilleures conditions pour l’éveil spirituel. C’est une chose très courante ! C’est bien sûr une création mentale. Le mental aime ça. Le mental aime se plaindre aussi à propos de votre situation et sur le fait qu’elle ne soit pas propice à votre éveil spirituel…

…Ce qui semble au mental être la situation la plus favorable pour l’éveil spirituel ne l’est pas nécessairement pour votre propre éveil spirituel. Ce n’est que l’opinion du mental. Malheureusement ou heureusement, ce n’est pas la réalité. Et étrangement, la réalité est que la situation dans laquelle vous vous trouvez en ce moment même est celle qui est la plus juste pour vous, qui est propice à votre travail d’éveil spirituel…

…C’est la Totalité qui a amené la situation jusqu’à ce moment. Et cela vous est donné pour travailler avec, pour ainsi dire, pour le soumettre à la conscience, de la même façon qu’il est donné à un sculpteur sur bois un morceau de bois : « C’est le morceau de bois pour vous avec lequel travailler »….

…votre situation actuelle vous a été donnée de la même façon que si vous étiez sculpteur. L’univers vous donne le matériau à travailler. Il y a du matériau qui semble quasiment impossible à employer : « Quoi, qu’est-ce que je peux faire de ça ? ». Mais souvent, les plus belles choses proviennent de choses qui, au départ, semblaient impossibles à exploiter. Pourquoi ? Parce qu’elles requièrent plus de conscience intense. Elles requièrent plus de vigilance. Si vous avez une situation existentielle difficile – nous pouvons l’appeler karma – si vous avez une situation existentielle difficile, elle requiert plus de présence vigilante pour la transcender, pour la transformer, pour la dissoudre, pour dissoudre tous les vieux schémas dans votre vie… »

 

transcription complète:


 
 
Ici en format pdf

 
Cliquez ici pour télécharger la version MP3

 
Le livre auquel se réfère à plusieurs reprises Eckhart est l’incontournable « Un cours en miracles »

 
 
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (5 votes, moyenne: 5,00 de 5)


 


DÉCOUVREZ LE LIEU DU PROCHAIN STAGE PRÈS DE CHEZ VOUS!

Fédération Nouvelle Terre

 

Comments

commentaires

Tags: ,

  1. anouk’s avatar

    merci infiniment, quelle richesse de se relier à l essentiel, immensité être paix, joie, félicité et amour
    se souvenir ensemble et rayonner, avec gratitude

    Répondre

  2. leveille’s avatar

    devenir personne, et regarder
    c est tellement simple.
    JEAN LUC

    Répondre

  3. Nadine’s avatar

    Oui et de la même façon, on peut aussi comprendre que ce qui est là, est PERFECTION, dans la mesure où l’on admet concomitamment que c’est la Conscience qui se vit en nous et non l’inverse. …
    Ainsi ce qui est, « EST » et n’avons d’autre alternative que de l’Observer avec toute la profondeur dont nous sommes capables.
    Observer, c’est essentiellement le fait d’ accompagner ce vivant observé… ce qui amène inéluctablement l’observateur que nous sommes par se confondre avec l’objet observé…. Ainsi, plus de séparation, c’est l’unité retrouvée et le chemin de la guérison….
    En effet, si l’on veut bien par exemple, observer la souffrance, on voit bien qu’elle est essentiellement nourrie par toutes les idées « morbides » que nous nous faisons à son propos…. Si nous arrêtons toutes ces spéculations mentales et que nous nous focalisons essentiellement sur ce que la situation exige de nous dans l’instant, (comme le cœur nous le dit), sans aucune autre tergiversation mentale, …. Alors la souffrance prend une toute autre tournure………

    Répondre

    1. leveille’s avatar

      ET si la souffrance, n’ était qu’ un rappel à l ordre du mental et du corps.
      autre chose
      Tous les réseaux (facebook etc) ne sont ils pas aussi un début,un besoin de conscience universelle , que seul, l ordinateur, pour l instant essaie de combler.

      Répondre

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *