La fin de la recherche

Un grand merci à Armelle et à Brigitte kirkorian Garcia pour ce nouveau superbe et très inspirant interview-partage.


« Vivant dans la conscience que tout ce qui est ce sont des pensées qui donnent un sentiment de séparation qui n’a jamais été réel, le rire spontané en est le résultat et mon expression favorite. Ce que Nous Sommes, Nous le Sommes Maintenant.

Là où je suis invitée, j’aime parler de la Vie, du Bonheur, de la non-dualité de l’existence et de la Simplicité de ce qui Est. Ma passion est de vous inviter à investiguer directement votre expérience et à voir ce qui Est toujours, peu importe ce qui semble se passer ou comment vous semblez vous sentir en ce moment.

Les mots partagés sont des pointeurs vers le caractère involontaire de la vie et sont une invitation à vivre une expérience hors du temps et de l’espace, au-delà du bien et du mal, du bon et du mauvais, pour reconnaître ce qui ne change jamais.

Avec ou sans paroles, la Présence qui est partagée offre un espace à chacun pour être qui il est et reconnaître sa Pureté et Innocence.

Je suis ouverte à toute invitation à voyager et venir parler, partout où il y a un appel profond à s’éveiller du rêve de séparation. »

Comments

commentaires

Tags:

  1. mabul’s avatar

    Si la souffrance n’est que pensée, si les personnes qui souffrent n’existent pas, nous n’avons pas d’existence propre … rien n’existe et rien ne se dit.

    Répondre

  2. Foviau’s avatar

    Bonjour 🙂
    J’ai partagé une rencontre avec Armelle, Ludwig, Gawin, Petra, Christiane, Jacques, Sylvère, Ghislaine, Monique, Jérôme, Delfine, Agnès, et d’autres encore, à Carcassonne fin mars. Trois partages d’une heure trente.
    Les vidéos sont un reflet. Vivez l’expérience, la rencontre, soyez avec. Ainsi est la présence.
    Alors oui, même le viol, la maladie, la folie, la « mort » (pour ce qui me concerne) sont aussi simplement ce qu’elles sont. La souffrance étant l’histoire que nous racontons à leur propos, rien de plus, rien de moins.
    Rencontrez les bouddhas, Krishnamurtis de ce temps, vivez l’expérience, soyez avec.
    Plein d’Amour
    bruno

    Répondre

  3. Nadine’s avatar

    Il me semble que Tout peut être un Maître….
    Armelle n’y échappe pas !
    Et le Maitre dit : « Ecoutez le Maître ! …. mais vous n’écoutez pas le Maître….! » ….
    En effet, l’important semble moins dans ce qui est dit que de la façon dont c’est dit…
    ….
    Et pourquoi serait il plus « juste » de gagner de l’argent en professant de l’illusion
    que d’en gagner en tant que personne reconnue par ses pairs et invitée comme exemple inspirant ?
    Les deux ont des besoins et ils ont besoin d’être satisfaits ….
    ….
    Et si on veut bien croire que toutes nos souffrances sont en résonnance d’une manière ou d’une autre, avec ce que notre conscience est venu apprendre… com-prendre … alors ne pourrait-on dire que le simple fait d’en faire l’expérience dans l’incarnation suffirait à équilibrer en soi quelque chose qui ne demandait qu’à l’être.
    La clé pourrait être : Accepter ce qui est…. sans jugement et sans s’y accrocher….

    Toutes questions sont aussi des Maitres en soi, car en y réfléchissant intérieurement, elles enseignent ….. c’est mon expérience en tous cas !

    Ah oui, Merci Christo, beaux rappels très éclairants.

    Répondre

  4. dominique’s avatar

    moi … ma pomme se pose une question : comment peut on faire payer pour donner un don de Dieu ? à moins que l’argent demandée soit le prix à verser à un hôtelier ou une municipalité pour une salle. Quand même cela m’interpelle : pourquoi doit on payer ce qui est gratuit … ce qui tient la vie et l’univers : l’Amour ? Disputez moi si j’ai tort 🙂 DominiqueD

    Répondre

    1. Nadine’s avatar

      Vous avez raison Dominique, TOUT est effectivement gratuit…. pour celui qui va le chercher au plus profond de lui-m’aime, car tout est véritablement en SOI,
      mais si on préfère l’entendre de la bouche de quelqu’un d’autre, alors on se doit de nourrir cette bouche en retour,

      Ce n’est que juste équilibre ! 😉

      Répondre

    2. bouhier’s avatar

      je me pose juste la question suivante, comment lors de la soufffrance d’un viol ou de la torture, même si ce n’est qu’illusion et que le changement de la perception qui permet de realiser que  » je ne suis pas mon corps etc…  » qu’en dire ?

      Répondre

    3. Bénédicte’s avatar

      Ok, « on est déjà « Çà »,  » c’est déjà là », « ça a toujours été là », ou juste un sourire. Et quand Brigitte demande de quoi il est question dans les rencontres, la réponse est « je ne me souviens pas de quoi on parle »!
      Ok, l’expérience d’Armelle est sûrement authentique et sa présence puissante, mais ces rencontres enregistrées sont censées être des enseignements, or ceux-ci ne sont pas très nourrissants. Ce qui se dit là se dit beaucoup ailleurs et avec beaucoup plus d’approfondissement. Il ne suffit pas d’avoir réalisé le Soi pour se proclamer enseignant spirituel.
      Désolée, mais c’est un peu frustrant d’entendre tous ces nouveaux enseignants de la non-dualité qui disent si peu de choses: d’accord au niveau absolu il n’y a personne, rien à faire, etc…. mais à ce moment-là autant ne rien dire! Si on veut enseigner, il faut descendre un peu à un niveau plus relatif et essayer d’être pédagogue, c’est ce qu’arrive à faire Eckhart Tolle, Francis Lucille, Rupert Spira et sûrement plein d’autres….

      Répondre

      1. Christo’s avatar

        « …La Vérité est un pays sans chemins, que l’on ne peut atteindre par aucune route, quelle qu’elle soit : aucune religion, aucune secte. Tel est mon point de vue : et je le maintiens d’une façon absolue et inconditionnelle. La Vérité, étant illimitée, inconditionnée, inapprochable par quelque sentier que ce soit, ne peut pas être organisée. On ne devrait donc pas créer d’organisations qui incitent les hommes à suivre un chemin particulier. Si vous comprenez bien cela dès le début, vous verrez à quel point il est impossible d’organiser une croyance. Une croyance est une question purement individuelle, et vous ne pouvez ni ne devez l’organiser. Si on l’organise, elle devient une religion, une secte, une chose cristallisée, morte, que l’on impose à d’autres. C’est ce que tout le monde essaie de faire. La Vérité est ainsi rétrécie et transformée en un jouet pour les faibles, pour ceux dont le mécontentement n’est que momentané. La Vérité ne peut pas être rabaissée au niveau de l’individu, mais c’est bien plutôt l’individu qui doit faire l’effort de s’élever jusqu’à elle. On ne peut pas amener dans la vallée le sommet de la montagne. Si on veut l’atteindre, il faut prendre par la vallée, grimper les pentes raides, sans craindre le danger des précipices. Il faut monter vers la Vérité : elle ne peut pas être abaissée vers vous, organisée pour vous. Si c’est par son organisation qu’une idée vous a intéressé, cela prouve que l’intérêt n’était ici qu’extérieur : l’intérêt qui ne naît pas de l’amour de la Vérité pour elle-même est sans valeur. L’organisation devient un cadre pour la commodité des membres qui s’y insèrent. Ils ne s’efforcent plus vers la Vérité, vers le sommet de la montagne, mais ils se creusent une niche confortable dans laquelle ils se placent, ou se font placer, pensant qu’ainsi l’organisation les conduira à la Vérité… »
        (Krishnamurti…)

        Répondre

      2. Nadine’s avatar

        Alors BE HAPPY !
        et continuons a Etre ce qui se vit en soi… sans plus intervenir,
        sans plus de peur, stress, culpabilité, jugement ni doute,
        juste la joie d’être….
        … en laissant les idées qui s’imposent dans le mental poursuivre leur route comme nous voyons les nuages passer dans le ciel sans que nous cherchions à les retenir….

        Mais….
        Mais que dire de la différence qui existe entre Armelle, enfant « crystal », lumineuse, libre naturellement de tout système de croyance, et moi, l’individualiste que je crois être ? … seulement une croyance ? qui serait justement en train de perdre de sa force d’habitude, jour après jour, inéluctablement… en cette existence en déroulement dans « mon » présent vivant… ? … je veux bien le croire,….

        …ya pu ka ne plus en douter !!! <;-))

        Répondre

        1. Nadine’s avatar

          …et même si le doute revient…. cela fait partie de cette « existence » et participe de son programme….
          ah oui, donc il n’y a vraiment plus à s’en faire !
          c’est vraiment BON à prendre,
          MERCI Armelle

          Répondre

        2. Christo’s avatar

          Ta vérité

          A des degrés divers…
          Nous sommes tous des aveugles,
          Guidés par des aveugles,
          Qui guidons des aveugles.
          Et pourquoi un aveugle
          Ne pourrait-il en guider un autre ?
          Jusqu’au jour où, comme les véritables aveugles,
          Nous réalisons avec émerveillement
          Que l’on peut se diriger seul, guidé par sa lumière intérieure,
          Et que maîtres et enseignements sont de simples point de repères
          Comme les bruits du monde extérieur.
          Ne crois pas ce que je te dis.
          Ne rejette pas ce que je te dis.

          Ce qui restera sera ta vérité.

          (Bouddha…)

          Répondre

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *