L’amour, le vrai…

L’Amour

Des fois que ça vous intéresse de (re)découvrir ce qu’est l’Amour ;), il y a ce petit texte d’Eric Baret qui circule sur FaceBook et qui m’a tellement plu que je vous en ai fait une petite vidéo:

« Être amoureux, c’est un manque d’amour… »

Qu’en pensez-vous?

Voici son site: www.bhairava.ws

 
 
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (5 votes, moyenne: 4,20 de 5)


 
 

Comments

commentaires

Tags:

  1. Florence’s avatar

    Moi, j’aime beaucoup la voix de Thierry !
    Et surtout les micro-hésitations de sa voix entre des groupes de mots pour la scansion de son phrasé ! Mais je m’égaaare !!! 😉

    Oui  » l’amour de » est réducteur, une illusion, une césure, une imposture.
    Oui « l’Amour » est omnipotent, souverain, puissant, Joie et Plénitude.

    Enfin…il nous faut vivre beaucoup d' »amour de » et donc beaucoup de déconvenues pour trouver, ressentir et comprendre « l’Amour ».

    Merci à Thierry et à sa voix :-))

    Répondre

  2. Sylvie’s avatar

    Alors pourquoi avons-nous des attirances envers certaines personnes ? et la sexualité ? Si nous sommes à l’écoute de notre corps nous remarquons bien que nous avons des différences de réaction selon les personnes.
    Alors quoi faire de ces ressentis, ces attirances qui parfois sont fortes ? Est-ce l’ego ? Et pourquoi cela empêcherai d’être ouvert aux autres ? Mettons l’amour de côté, nous ne parlons pas avec tout le monde, nous nous entendons pas avec tout le monde même si nous aimons inconditionnellement tout ce qui est.
    Alors si nous décidons d’une certaine manière de ne pas être proche, ou parler à certaines personnes, cela veut bien dire qu’il y a choix. Alors pourquoi, cela ne peut être l’inverse ?
    Si nous acceptons notre ressenti, ne pouvons nous pas vivre paisiblement cette relation ? En pleine conscience, sans attache, sans penser que c’est pour la vie, là juste ce moment ?
    Voilà encore toutes les questions que je me pose et que je partage.
    Et n’ayant pas de réponse qui ait résonné en moi, je suis sans avis pour l’instant.
    Merci Thierry pour ce sujet fort intéressant

    Répondre

  3. Nadine’s avatar

    Etre amoureux de soi, donc s’aimer, donc être en intimité consciente avec son être, son intériorité, en phase ce que nous dit le coeur, c’est l’Amour.
    Parce que être consciemment l’être en soi c’est être lié effectivement à tous les autres…. donc à la totalité, ce qui donne le sentiment de complétude.

    En revanche, aimer un autre à l’exclusion de tous les autres et établir une relation privilégié avec, c’est alimenter notre séparation d’avec nous-mêmes, car c’est l’égo, l’image que nous avons de nous-même qui se projette sur l’autre, ça satisfait l’ego mais pas l’ETRE, notre véritable identité…. celle qui va se sentir oubliée, insatisfaite et frustrée.

    Cependant, deux personnes peuvent, sans le chercher,
    se retrouver embarquées, à l’insu de leur plein gré dans une relation commune, qui peut devenir une relation alchimique aussi bien au niveau de l’esprit que des corps où ces derniers prennent soin d’eux-même sans besoin d’intervention d’égo. …. il faut avoir atteint au moins la pleine maturité (individuation) et obtenir la grâce de l’alchimie….

    et ça, ce n’est pour moi encore qu’un Fantasme !!!;-)

    Répondre

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *